CREER VOTRE CLUB RANDORI

RANDORI a vocation à être décliné dans d’autres villes de France en s’appuyant sur un centre de gestion agréé référent par département.

Imaginons qu’une session de RANDORI, sur un même thème de réflexion en communauté soit organisée au même moment dans plusieurs grandes villes de France.

Imaginons que les remontées d’informations nécessaires à l’élaboration des notes de synthèses s’enrichissent de toutes ses réflexions menées par des groupes différents.

Imaginons que les membres des clubs RANDORI atteignent les objectifs définis lors de la création de ce concept de réflexion en communauté.

Imaginons qu’ils créent ensemble les conditions de l’amélioration du modèle initial, le perfectionnent et l’optimisent.

Imaginons qu’une fois par an, les membres de RANDORI se réunissent tous ensemble pour une journée de travail et d’échanges.

Nous proposons aux Centres de Gestion Agréés et Associations de Gestion Agréées intéressés par la logique de RANDORI, et qui comptent parmi leurs administrateurs ou directeurs des conseillers Prud’hommes, des avocats, des experts comptables et des chefs d’entreprises, de dupliquer les outils nécessaires à la mise en place de clubs RANDORI locaux dont le nombre devra être limité à un par département.

Après les club RANDORI droit social et droit fiscal seront créés le club RANDORI management.

Seules les matières traitées changeront et la forme restera la même, celle imaginée et utilisée pour RANDORI « droit social ».

Alors, peut être que dans quelques années, nous serons prêts pour une grande réunion de synthèse et nous rendrons compte de l’efficience de notre démarche.

Toutes vos suggestions, à ce stade de la réflexion, sont bien entendu bienvenues, et si vous êtes intéressés, merci de nous contacter.

EN BREF

Si notre concept vous séduit
Nous vous proposons de le dupliquer dans votre département
Et de vous permettre ainsi de motiver de nombreux professionnels autour de vous.

L’idée de considérer les autres comme des ennemis ne peut être que de la folie, et une source de régression.

Jigoro KANO